samedi 24 novembre 2018

Pumpkin pie


Un jour il y a très longtemps, j'ai servi une soupe au potiron à un couchsurfer américain, qui m'a dit tout étonné: "quelle idée originale! On en fait toujours des tartes, on ne pense jamais à en faire de la soupe!" Surprise à mon tour, je lui ai dit que pour nous c'était pile le contraire, il hésitait à me croire. Eh oui la tarte à la citrouille évidemment c'est ZE grand classique étasunien de l'automne: en fait, quand les gens ont des tonnes de citrouilles aux USA, elles en font de la tarte - pas de la soupe.

Bref voici une recette assez simple. Elle contient plein d'épices et surtout des graines de lin, qui lui donnent une chouette texture.


Pour une grande tarte
  • 600 g de morceaux de citrouille cuits à la vapeur
  • 400g tofu soyeux
  • 2 cas huile coco fondue
  • 100 g sucre de canne
  • 1 cas arrow root
  • 2 cas gr lin
  • citron peel 2 cm2
  • les épices suivantes en quantité variable: cannelle, cloves, nutmeg
  • 1 portion de pate brisée
  • 1 ou deux càs de sucre pour la fin de cuisson
Préparation
  1. Mixer les morceaux de citrouille, le tofu, l'huile, les graines de lin, le sucre, l'arrow root, l'écorce de citron et les épices jusqu'à obtenir un mélange homogène (utiliser un bon blender plutot qu'un mixeur plongeur, c'est mieux pour avoir les graines de lin)
  2. Dérouler la pâte dans un moule à tarte et verser l'appareil dedans
  3. Cuire au four 30 minutes à 180 degrés
  4. Verser en pluie une ou deux càs de sucre sur la surface de la tarte et remettre au four 10 minutes pour avoir une belle surface caramélisée


Apple pie


Un dessert qu'on ne présente plus, extrêmement populaire chez les yankees et pas seulement chez Jason Biggs.

On met de la pâte en dessous ET au dessus. Il y a différentes façons de présenter la couche supérieure: on peut mettre une couche de pâte telle quelle, mai il y a aussi moyen d'y faire de jolis trous avec un emporte pièce en forme de b... en forme de cœur, par exemple.

Personnellement, je préfère faire un tissage de bandelettes de pâte. Ça rappelle la recette drenthoise et surtout ça permet d'utiliser un peu moins de pâte, parce que bon deux rouleaux c'est beaucoup quand même.


Pour une grande tarte
  • 4 ou 5 pommes
  • 1 càs de cannelle
  • 1 càs de vanille
  • 1 citron
  • 40g d'huile de coco fondue
  • 80 g de sucre ou de sirop de mais
  • un ou deux rouleaux de pate brisée 
  • facultatif: quelques biscuits vegan cassés en petits morceaux (des digestives ou des speculoos, idéalement), selon la variété de pommes, pour absorber le jus
Préparation
  1. Raper l'écorce du citron et le presser
  2. Nettoyer les pommes et les couper en cubes
  3. Verser le jus du citron avec le zeste sur les pommes pour les empêcher de brunir
  4. Ajouter sur les pommes le sucre, l'huile et les épices; mélanger 
  5. Dérouler la pâte dans un petit moule à tarte et découper ce qui dépasse pour en faire des bandelettes de pâte
  6. Eparpiller les morceaux de biscuits dans le fond de la tarte
  7. Placer les pommes par dessus
  8. Tisser les bandelettes de pâte au sommet de la tarte et les souder aux bords
  9. Cuire au four une bonne demi heure à 180 degrés

vendredi 23 novembre 2018

Nuggets très chics pour un brunch décadent

Autre héritage belgo néerlandais dans la cuisine nord-américaine: les GAUFRES.

Seulement, c'est pas des gauf au suc comme chez nous. Et ça se mange moins souvent avec une boule vanille chantilly qu'avec des nuggets très chick et une rasade de sirop d'érable.

La gaufre sur la photo est une gaufre de Bruxelles à l'aquafaba dont la recette se trouve dans ce livre de Clémence Catz. Si vous aimez les gaufres plus épaisses, cette recette vous intéressera aussi.

A la place des gaufres, ou en plus des gaufres, ces petits nuggets sont délicieux avec du coleslaw.


Pour trois ou quatre portions
  • 100 g de gluten en poudre
  • 70g de farine de mais ou de semoule de mais fine 
  • 2 cas amandes en poudre 
  • 1 cas de sucre ou de sirop de mais 
  • 2 cas d'huile de colza 
  • 1 cas oignons seches flakes 
  • 1 pincée de sumac, 1 pincee de piment + 1 cas de levure maltee, 1cac de sel
  • Quelques càs de chapelure
Préparation
  1. Mélanger tous les ingédients avec un peu d'eau pour obtenir une pâte à seitan (notez qu'elle ne tient pas aussi bien qu'une pâte 100% gluten)
  2. Laisser reposer 20 minutes
  3. Cuire 30 mintes dans une grande casserole d'eau bouillante (seitan; se decompose) 40 minutes
  4. Laisser refroidir un peu et ensuite déchirer le seitan en morceaux de quelques cm de côté
  5. Rouler les morceaux dans un peu d'huile et ensuite dans la chapelure, les faire ensuite rotir au four ou à la poele
  6. Servir au petit déjeuner, sur des gaufres ou des pancakes, avec du sirop d'erable et du coleslaw. 

Coleslaw

Comme vous le savez, le mot yankee vient très probablement du néerlandais Janneke / Janke.

Et que mangent les Jannekes? ...De la salade de chou: KOOL SLA. Eh oui: Coleslaw ça vient AUSSI du néerlandais dites donc.

 

Pour une grande famille
  • Un chou blanc ou un chou pointu de première qualité
  • Une ou deux carottes
  • une càc de sel
  • 1 petite orange
  • poivre noir
  • facultatif: quelques càs de véganaise ou 2 càs d'huile de noi; personnellement je n'en mets même plus, j'aime trop le chou
Préparation
  1. Raper le chou et les carottes, ainsi que l'écorce d'orange
  2. Mélanger et assaisonner avec le jus de l'orange et les autres ingrédients

Limonade du Général Stilman (Racinette soft)

Que boit donc à longueur de récits le flegmatique Général Stilman? Probablement une sorte de root beer, limonade artisanale très populaire en Amérique du Nord, appelée racinette par nos amis canadiens.

De nombreuses herbes - et beaucoup de racines- peuvent entrer dans sa composition: - sassafras, bardane, vanille, écorce de cerisier, gaultérie, ... Mais aussi et surtout, schtroumpfez quoi: la salsepareille, nom d'un petit schtroumpf!

Pour ce prototype, je me suis contentée d'une partie des ingrédients, et je n'ai pas mis de gaultérie, sachant que la plupart des gens qui n'ont pas bu de racinette toute leur enfance (dont moi) ont beaucoup de mal avec ce goût (sérieux, ca goûte le Reflex Spray).

Les limonades traditionnelles sont fermentées de façon à obtenir des bulles naturelles (d'où le nom beer), pour ma part j'ai fait plus simple, j'ai juste fait un sirop à diluer dans l'eau pétillante. Après, si vous aimez jouer avec les kefir ou kombucha, y a moyen de s'amuser.

Bref, voici une recette assez simple... Le seul truc, c'est qu'il va falloir passer chez l'herboriste.


Ingrédients pour 250 ml de sirop
  • 200 ml d'eau
  • 80 g de sucre de canne
  • 1 càs d'anis vert
  • 1 càs de bardane
  • 1 cas de racine de pissenlit
  • 2 càs de salsepareille
  • 1 étoile de badiane
  • 1 pincée de noix muscade
  • 1 pincée de vanille
  • une dizaine de clous de girofle
  • 2 ou 3 cm d'écorce de citron
Préparation
  1. Placer tous les aromates dans un grand sachet et les faire infuser dans l'eau chaude presque bouillante une dizaine de minutes
  2. Oter le sachet et y faire fondre le sucre
  3. Mettre en bouteille et conserver au frigo jusqu'à une semaine
  4. Diluer dans de l'eau gazeuse, ou pour des bulles plus traditionnelles, une bouteille de kombucha

jeudi 22 novembre 2018

Chaaaaaaaaargez!!!

Qu'est-ce qui est belge, bleu, et fête ses 50 ans en 2018?

Attention il y a un piège: les Schtroumpfs c'est 60 ans! ...Il s'agit d'une autre BD culte de Marcinelle: Les Tuniques Bleues bien sûr!

Sans déconner, c'est une de mes BD préférées - très soixante-huitarde et un peu atypique a quand on y pense... Derrière les chaps de bataille, un rythme lent, répétitif, poétique et tranquillement anti-militariste. Et aussi, au fil des cases, plein d'animaux sauvages dessinés pour le pur plaisir! Je vous assure: relisez-les et vous verrez!


BREF, j'avais envie de fêter á avec une grrrrrande semaine à thème yankee!




mercredi 14 novembre 2018

Makowiec

Les gateaux roulés au pavot sont très populaires dans de nombreux pays d'Europe centrale et de l'Est... En voici une version polonaise: avec des oranges et des petits raisins. 




Un gateau pour tout le village
  • 350 g de farine
  • 50 g de fécule de maïs
  • 100 g d'huile de tournesol desodorisée
  • 100 g de sucre de canne
  • 42 g de levure ou 80 grammes de levain de base
  • 150 ml de lait d'amandes
  • 3 càs de graines de lin moulues, trempées dans 5 cl d'eau
 Pour la farce
  • 200 g de graines de pavot, moulues et trempées dans 10 cl de lait d'amandes 
  • 2 càs de raisins secs légèrement réhydratés avec un peu de gnole
  • Quelques cm2 du zeste d'orange (ou de mandarine - c'est la saison). Alternativement, on peut aussi prendre une ou deux tranches d'orange confite et les couper en petits bouts
  • 70 g de sucre de canne
  • 50 g d'huile de tournesol 
Préparation
  1. Délayer la levure dans un petit bol d'eau tiède avec une cuillère à soupe de sucre
  2. Mélanger la farine, la fécule de maïs, le sucre
  3. Y ajouter la levure, l'huile, le lait d'amandes, les graines de lin dans leur eau, et pétrir comme pour faire un pain; comme pour un pain, n'hésitez pas à ajouter un peu d'eau ou de farine pour obtenir la bonne consistance
  4. Placer la pâte dans un récipient, couvrir et laisser lever une heure près d'une source de chaleur
  5. Pendant ce temps, préparer la farce au pavot en mélangeant tous les ingrédients
  6. Une fois la pâte levée, la placer sur un support souple (plaque en silicone ou papier de cuisson par exemple) et l'étaler avec un rouleau jusqu'à obtenir un grand rectangle de 2 à 3 cm d'épaisseur. Ajouter de la farine si besoin
  7. Étaler délicatement la farce sur la pâte, en laissant 2 cm de libre sur les bords, 3 cm au début (là où vous commencerez à le faire rouler), et au moins 10 cm à la fin (là où il faudra souder la pâte une fois le gâteau roulé)
  8. Enfin, roulez le gâteau; une fois bien roulé, souder les extrémités en pinçant délicatement la pâte. Vous devez obtenir un gros boudin tout mou avec une petite peau bizarroïde au bout (hehehe)
  9. Faire cuire au four à 180 degrés pendant environ 30 minutes
  10. Laisser refroidir complètement avant de couper délicatement