vendredi 17 juin 2016

Mon Mex' à moi

Fun fact! Il y a très peu - trop peu- d'endroits à Bruxelles où on trouve des hamburgers comestibles, mais les quatre premiers qui me viennent en tête servent chacun un burger "à la mexicaine": Ami a un burger classique et un mexicain, Greenway a deux burgers ovolacto et un seul burger vegan (le mexican smoked jalapeño burger), et Sinstreet Food a deux burgers vegan: Dehlisin et Mexsin. Quant au vegaburger du foodtruck Loving Hut, il se décline en deux versions selon la sauce: italienne ou mexicaine.

Donc, sur une offre de 7 burgers vegan, 4 sont "mexican style" Dingue, non?

En plus, je ne sais pas vous, mais personnellement, quand je vais chez Ami ou Sinstreetfood, je regarde le menu une bonne dizaine de minutes et puis je finis toujours par choisir le mexicain. Si tout le monde est comme moi, on peut supposer que la majorité des burgers vegan vendus à Bruxelles sont "mexicains". Et après, si on compte également les burgers vegan servis dans des endroits omnis (genre Soul), ils contiennent tous des avocats voire du guacamole. Si avec ça vous doutez encore que le rêve mexicain soit un must absolu en Belgique, je ne sais pas ce qu'il vous faut.


Le plus chouette dans l'histoire c'est que tous ces burgers mexicains sont en fait tous très différents, chaque chef-fe s'est appliquée à créer un burger original en pensant très fort au Mexique. (Maintenant, est-ce que les burgers mexicains bruxellois ressemblent à ce qu'on mange vraiment au Mexique, c'est une autre question - probablement pas).

Bref, je rejoins la tendance et propose mon propre burger mexicain... Comme je ne suis jamais allée au Mexique, et que, comme beaucoup, je n'ai qu'une connaissance très mainstream, lointaine et biaisée de la gastronomie mexicaine, quand je prétends cuisiner mexicain je tourne souvent avec la même poignée de trucs: citron, oignon, coriandre, cumin, haricots, piment, maïs.

En parlant de maïs, l'idée d'utiliser des corn flakes comme liant n'est pas de moi: je voulais un liant à base de maïs, et je me suis rappelée avoir entendu dire que le chef du Sherlock Holmes (ce bar montois supergénial, qui aurait hélas fermé ses portes), utilisait des corn flakes dans certaines recettes de burgers: ce n'est pas très courant mais ça se fait, et en fait c'est vraiment une idée géniale: les corn flakes c'est super pratique, facile à trouver et pas cher.

Pour 4 à 6 burgers
  • 1 tasse de haricots noirs, cuits
  • 1 oignon rouge
  • 1/2 poivron, coupé en petits morceaux
  • 1 gousse d'ail
  • 50 g de corn flakes
  • 3 càs d'huile d'olive
  • 1 petite poignée de menthe fraîche, hachée
  • 1 petite poignée de coriandre fraîche, hachée
  • le jus d'une demi orange 1 cm2 de zeste rapé
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée de graines de coriandre
  • 1 càc de liquid smoke (à défaut, utiliser du lapsang souchang infusé dans un chouia d'eau froide, du sel fumé ou un peu de paprika fumé)
  • sel (fumé)
  • chili
Préparation
  1. Mixer les deux tiers des haricots avec l'oignon , l'ail, les graines de coriandre le cumin
  2. Mélanger la mixture obtenue avec le reste des haricots et les autres ingredients
  3. Laisser reposer quelques heures au réfrigérateur
  4. Façonner les burgers et les faire cuire dans une poele avec un peu d'huile d'olive
  5. Servir dans un petit pain avec une bonne couche de guacamole, ou alors de la véganaise et un chouia de sauce barbecue


Aucun commentaire:

Publier un commentaire