mercredi 20 mai 2015

Seitan à l'berdouille

Il est comment le Hainaut? ...Il est beau.

Voici une autre spécialité montoise! Pour info: berdouille signifie boue en wallon. Miam miam!




Pour deux portions
  • 4 tranches de seitan gras (essayez le seitan cochon)
  • 4 à 5 échalotes, hachées finement
  • 3 càs de moutarde de Dijon
  • 4 petits cornichons, coupés en petites rondelles
  • 1 petit verre de vin blanc (envirron 10 cl)
  • 2 càs de vinaigre de blanc
  • 1 petit verre de bouillon de légumes additionné d'1 càs de fécule de pommes de terre
    (... ou mieux: un petit verre de soupe à base de pommes de terre!)
  • 3 càs de huile de coco
  • un petit bout de piment
  • estragon ou persil pour servir

Préparation
  1. Faire chauffer 1 càs d'huile de coco dans une poele, a feu moyen
  2. Y faire dorer les tranches de seitan: pendant que la face A est en train de griller, tartiner la face B de moutarde
  3. Retourner les tranches et renouveler l'opération. Une fois le seitan cuit, le garder au chaud
  4. Refaire chauffer une cuillère d'huile de coco dans la poele - à feu doux. Y cuire les échalotes et le piment
  5. Après quelques minutes, quand les échalotes sont transparentes, ajouter dans la poele la moutarde, les cornichons, le vin blanc et le vinaigre. Remuer et laisser cuire encore quelques minutes
  6. Dans un bol, verser le bouillon chaud ou tiède sur la fécule de pommes de terre et la délayer. 
  7. Ajouter ce bouillon épais à la sauce aux échalotes, et bien mélanger
  8. Saler, poivrer, rectifier...
  9. Dresser les assiettes avec quelques petites pommes de terres, deux tranches de seitan et une bonne louche de berdouille. Garnir avec quelques rondelles de cornichons, un brin d'estragon, ou encore un peu de persil haché. Servir avec une bonne bière du Hainaut.


Astuce: si vous en avez sous la main, utiliser carrément de la soupe à la place du bouillon (j'ai testé en l'occurence avec une soupe aux poireaux et pommes de terres), ça donne une sauce parfaitement onctueuse.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire