vendredi 13 janvier 2017

Repli vers la zone de confort: le STOEMP

Bonjour! Tout le monde a bien dormi?

Des derniers jours je vous ai beaucoup encouragés à tester le plus possible des produits que vous ne connaissiez pas: c'est important de développer ses connaissances culinaires en prenant régulièrement de petits risques... Comme vous le disait vortre mami: "tu ne sauras pas que tu n'aimes pas tant que tu n'auras pas goûté!"

Seulement voilà. Sortir de sa zone de confort, explorer, toussa, c'est important, mais une zone de confort, ça doit aussi s'entretenir, et avec grand soin. C'est encore l'un de ces trucs que personne ne fera jamais  à votre place.

Vous avez pris la décision de devenir végétarien-ne: c'est une petite révolution dans votre vie - et pour certaines personnes c'est plus révolutionnaire que pour d'autres. Pour compenser, pensez aussi à vous la couler douce ces jours-ci: privilégiez régulièrement vos aliments "repères", vos fruits et légumes préférés, faites-vous des petits plats qui vous rappellent votre enfance (la soupe au cerfeuil de votre grand mère, par exemple. Ou des chips au sel). 

C'est pourquoi nous n'allons pas faire d'exercices aujourd'hui, mais juste une petite recette ultra réconfortante: en effet, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, sachez que le stoemp est l'ultime Comfort Food belge. (Eh oui Vous ne l'aviez peut-être pas encore remarqué mais nous sommes sur un blog belge - et pour votre culture générale sachez que Witloof signifie chicon en français, ce qui signifie endive en français.)

Le Stoemp (prononcer "stoump") est un plat traditionnel simple, bon marché, rustique et néanmoins branché, et surtout particulièrement réconfortant au coeur de l'hiver: c'est une simple purée de pommes de terre améliorée par la présence d'un deuxième légume -en principe un seul, mais on peut faire des écarts. Les légumes les plus prisés pour le stoemp sont les carottes, les poireaux, les choux de bruxelles, ou encore les chicorées (appelées endives en Belgique, fyi).

Pour la version traditionnelle, on cuit tout ensemble dans une seule casserole - les pommes de terre seules d'abord, ensuite on ajoute l'autre truc. Pour une version plus sophistiquée, et selon le légume que vous avez choisi, vous pouvez le cuire séparément et les ajouter à la purée de pommes de terre tout à la fin. Personnellement je préfère la version traditionnelle, qui est plus simple, même si je cuis quand même deux ou trois oignons ou échalotes à part dans une poele, en guise d'accompagnement.

Stoemp aux scaroles du jardin, accompagné d'échalotes rissolées

Pour 2 portions
  • 500g de pommes de terre
  • 100 à 200g d'1 autre légume (idées: navet, panais, poireau, scarole, cresson, ...)
  • Assaisonnement: sel, poivre, 3 càs d'huile d'olive
  • Facultatif: 1 pincée de noix muscade rapée, quelques cl de crème végétale

Préparation
  1. Éplucher les pommes de terre et les couper en 4 dans le sens de la longueur
  2. Nettoyer et hacher finement l'autre légume
  3. Faire cuire les pommes de terre dans de l'eau bouillante salée
  4. En fin de cuisson, ajouter l'autre légume (les légumes charnus ont leur temps de cuisson propre, potentiellement long; par contre, les légumes feuilles comme le cresson ou les chicorées doivent être ajoutés tout à la fin, quand les pommes de terres sont cuites)
  5. Quand tout est cuit, égouter, réduire grossièrement en purée et assaisonner (si c'est trop épais, ajouter un peu d'eau ou de crème de soja pour une consistance plus soyeuse)
  6. Servir avec des petits bouts d'oignon rissolés, voire en accompagnement d'un burger végétal
Pour aller plus loin

Si vous aimez les recettes de grands-parents, en voici quelques autres:

à demain...


Retrouvez tous les articles de notre programme grands débutants.




***

Table des matières

Jour 1 - introduction
Jour 2 - les légumes: recette de soupe modulable
Jour 3 - au marché (recette: pommes de terres sautées au romarin)
Jour 4 - faire les courses (recette: le houmous!)
Jour 5 - TOFU, mon ami (recette: tofu brouillé -recette de base)
Jour 6 - Lumineuses légumineuses (recette: gratin de haricot)
Jour 7 - Repli vers la zone de confort: stoemp et comfort food... Prenez soin de vous!
Jour 8 - Burger or not burger? Quelques réflexions sur le mot"substitut"
             (recette: tofuburger superfacile)

Jour 9 - L'Annonciation: comment gérer les questions de votre entourage?
             (recette: la salade de lentilles)
Jour 10 - Feu d'artifice, derniers conseils, et quelques recettes super faciles 
             (avec plein de desserts et une photo de fraises)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire