mardi 3 janvier 2017

Au marché

Maintenant qu'on a beaucoup parlé de légumes, il est temps d'aller faire des courses (sauf pour les gens qui ont un super potager de la mort qui tue). Je vous propose d'aller au marché chercher des légumes et des épices.



Le marché présente une infinité d'avantages sur les supermarchés

Essentiellement: la réduction des déchets ...Déjà, vous pouvez aller faire vos courses avec vos propres sacs et ainsi revenir avec un panier de course zéro emballages. Ça c'est déjà super. Mais en plus des emballages, il y a d'autres déchets auxquels on pense moins... Le truc, c'est qu'au supermarché, pour vous vendre une pomme, on vous montre une pyramide de pommes. C'est comme ça. Avez-vous souvent vu dans un supermarché un bac avec juste une pomme qui reste? Sans doute pas, et vous ne l'auriez sans doute pas achetée - c'est pas votre faute, on fonctionne comme ça (pourquoi? parce qu'ON nous MANIPULE)... 

Chez un maraîcher, par contre, rien à voir. Y a plus de pommes? Bin y en a plus. Bon ok c'est surtout vrai pour les maraîchers bio qui vendent essentiellement leur production: bin oui, c'est justement chez ceux-là qu'il faut aller. C'est là que vous trouverez des produits locaux, de saison et de qualité, ainsi que des variétés plus rares (les fameux "légumes oubliés"). Et surtout, vous pouvez discuter avec des gens qui connaissent leurs produits.

Votre mission


Trouvez un marché bio près de chez vous ou dans un quartier pratique pour vous. Il y en a partout, ça pousse comme des champignons - et les nouveaux marchés sont souvent organisés l'après-midi et le soir. (A propos on est mardi: vous avez testé le nouveau marché de la Place du Luxembourg?) 


Chez le maraîcher

Quand vous avez trouvé votre maraîcher, prenez le temps de tout regarder, de discuter, de demander des conseils pour la préparation des légumes que vous ne connaissez pas bien, etc. Posez toutes les questions qui vous passent par la tête et essayer d'aller vers des trucs que vous ne connaissez pas. Prenez en une petite quantité et essayez de les préparer selon les indications du maraîcher ou de recettes trouvées sur internet. Et si jamais vous n'aimez pas... Bin ça arrive, ce qui compte c'est de prendre un petit risque et d'apprendre des trucs. (Ceci dit, un conseil: donnez toujours une seconde chance à un légume que vous n'aimez pas)

Chez le marchand d'épices


Vous le savez, les herbes et épices c'est vraiment la clef pour cuisiner de bons petits plats.

On en a déjà parlé un peu il y a deux jours; maintenant je vous propose de refaire le même genre de brainstorming que pour les légumes, pour stimuler votre imagination.


Sur base de vos résultats et réflexions, faites-vous une petite liste de ce qui vous manque, de ce que vous aimeriez tester, etc. Il y a généralement des marchands d'épices sur les marchés.

D'autre part, sachez que vous aurez notemment besoin, pour les recettes publiées ces prochains jours, d'un certain nombre de trucs que j'utilise souvent: thym, romarin, origan, laurier, cumin, noix muscade, chili, paprika, curcuma, safran moulu. (Une remarque pour le safran: je n'en utilise généralement qu'une mini pincée, dont j'ai estimé le prix de revient à 20 centimes - sinon, on peut aussi faire sans.)

D'autres trucs que j'utilise beaucoup aussi: sauge, fenouil, anis, grains de moutarde, baies roses, clous de girofle, grains de coriandre, cardamome verte.

Evitez d'acheter trop de mélanges d'épices, souvent ils restent juste dans le placard pendant des années...  Par contre, si vous trouvez du paprika fumé, génial! Prenez-en! Du sel fumé aussi - j'en mets dans tout.

Du reste, comme pour les légumes, un mot d'ordre: tester des trucs que vous ne connaissez pas et familiarisez vous avec en les testant plusieurs fois.



Et maintenant, une recette facile 

 

... à demain!


Retrouvez tous les articles de notre programme grands débutants.




***

Table des matières

Jour 1 - introduction
Jour 2 - les légumes: recette de soupe modulable
Jour 3 - au marché (recette: pommes de terres sautées au romarin)
Jour 4 - faire les courses (recette: le houmous!)
Jour 5 - TOFU, mon ami (recette: tofu brouillé -recette de base)
Jour 6 - Lumineuses légumineuses (recette: gratin de haricot)
Jour 7 - Repli vers la zone de confort: stoemp et comfort food... Prenez soin de vous!
Jour 8 - Burger or not burger? Quelques réflexions sur le mot"substitut"
             (recette: tofuburger superfacile)

Jour 9 - L'Annonciation: comment gérer les questions de votre entourage?
             (recette: la salade de lentilles)
Jour 10 - Feu d'artifice, derniers conseils, et quelques recettes super faciles 
             (avec plein de desserts et une photo de fraises)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire