mercredi 21 juin 2017

Võileivatort

C'est le solstice!!!!!! Youpie, l'été!!!!  Alors on va manger un truc de fête: une võileivatort.

Võileivatort , ça veut dire quelque chose comme gateau en pain. Ça vous rappelle quelque chose? À moi, bien: ça me rappelle la smörgåstårta suédoise!

Le principe est le même: un gros gateau composé d'un tas de petits canapés, recouvert d'un espèce de glacage crémeux et décoré super joli pour en jeter grave.


D'après ce que j'ai lu, la võileivatort sont souvent faite avec du pain de seigle, mais si vous n'aimez vraiment pas ça, vous pouvez prendre du pain de mie. Pour la couverture ("glaçage"), on confectionne une crème grasse au goût  légèrement souffré (la version conventionnelle étant, vous l'aurez deviné, à base de beurre et d'oeufs).

Pour l'intérieur des tartines, vous avez plein d'options, par exemple une salade de tofu mayo, du tofu fumé avec des concombres et de l'aneth, ou encore des aubergines marinées aux oignons façon harembergines ou escaveg'.

Sur la võileivatort des photos, j'ai utilisé des tranches d'aubergines bouillies marinées avec du citron, un oignon, des cornichons et de l'aneth.

Ingrédients (pour 4 petites portions)

La base: 
  • 4 tranches de pain de seigle (ou de pain de mie)
  • quelques càs de véganaise

Le glaçage: 
  • 200g de tofu nature
  • 1/2 jus de citron
  • 2 à 3 càs de véganaise (ou d'huile de tournesol, à défaut)
  • 1 grosse pincée de kala namak
  • 1 mini chouia de safran

La farce:
 Au choix: une aubergine marinée (aubergine, ume su, oignons, sargasse, cornichons, citron, aneth, huile), une salade de tofu avec un oignon haché, des tranches de tofu fumé à l'ume su, et pourquoi pas une salade de bon ton ...Alternativement, vous pouvez utiliser le glaçage pour farcir les sandwiches, et l'agrémenter de rondelles de radis, oignons, concombre, ou autres crudités. En tout cas, si vous utilisez du pain de seigle, il faut éviter que les canapés soient trop secs, donc un truc bien crémeux avec des oignons frais hachés c'est le top.

La déco: 
De nouveau: tout ce que vous voulez... Des lamelles de courgettes ou de concombres roulées en fleurs, des brins d'aneth, de persil, de ciboulette, de roquette, de capucines, des graines germées, et même des fleurs comestibles (les fleurs jaunes sur la photo sont des hémérocalles), voire des radis sculptés en forme de fleurs si vous êtes nostalgiques des années '80!


Préparation
  1. La veille, préparer les aubergines: les nettoyer, les couper en lamelles, les cuire dans l'eau bouillante, et les faire mariner dans de l'ume su avec le citron en rondelles, un oignon en rondelles aussi, de l'aneth, de la sargasse, un peu d'huile de tournesol et éventuellement l'un ou l'autre bout de cornichon;
  2. Toujours la veille (ou le matin), préparer le glaçage: couper le tofu en gros blocs et le faire cuire à la vapeur; le mixer avec le jus de citron, le kala namak, le safran et l'huile, réserver au frais
  3. Et enfin, le montage: assemblez les tranches deux par deux et les tartiner généreusement de véganaise comme pour faire un sandwich 
  4. Prédécouper les tranches de façon à ce que le gateau soit plus facile à servir
  5. Garnir les mini sandwiches avec les harembergines (ou autre chose)
  6. Assemblez les sandwiches en carré, formez deux étages (on peut faire beaucoup plus grand... mais un conseil évitez de monter trop haut... 3 étages max, c'est bien)
  7. Quand vous avez monté les sandwiches, recouvrez l'ensemble de glaçage à l'aide d'une spatule
  8. Décorer selon votre inspiration
  9. Conserver au frais avant de servir

 Le making of:

Le départ

Pas oublier la mayo, tout plein

le glaçage


la dégustation



Aucun commentaire:

Publier un commentaire