vendredi 23 juin 2017

Mannavaht

Si j'ai bien compris, le mannavaht c'est le top du top ultime de la comfort food pour toute personne qui a grandi en Estonie. La Leivasupp aussi, un peu. Mais le mannavaht a une plus jolie couleur.

Comme nous sommes en juin, profitons-en pour utiliser tous les fruits frais à notre disposition - mais sachez que le reste de l'année, on peut très facilement faire du mannavaht avec de la confiture de fruits rouges, voire de la grenadine.

On peut utiliser les baies que l'on veut (par exemple des framboises - des fraises aussi mais ce sera moins rose); pour cette recette, j'ai pris des groseilles parce que j'en avais trouvé dans les bois, et, moi qui n'aime pas trop les groseilles, j'ai été très agréablement surprise du résultat : voilà enfin quelque chose de bon à faire avec ces trucs!


Pour deux portions
  • 100g de groseilles rouges
  • 300 ml d'eau
  • 50 g de sucre blanc
  • 40 g de semoule de blé
  • 20 cl de lait de soja
Préparation
  1. Nettoyer les groseilles et les faire bouillir dans l'eau 5 à 10 minutes
  2. Quand elles se décomposent, filtrer et récolter le jus 
  3. Remettre le jus sur le feu, avec le sucre, mélanger
  4. Quand ça commence à bouillir, verser la semoule en pluie en remuant constamment
  5. La semoule va gonfler en quelques minutes, couper le feu
  6. Servir dans des petits raviers, avec du lait 



 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire