jeudi 22 juin 2017

Leivasupp

Ça veut dire "soupe de pain". C'est une soupe dessert, un concept plus très répandu ici mais commun dans les pays nordiques. (...Mais qu'en aurait pensé Mafalda?)


Ça se prépare avec du pain de seigle, et l'acidité du pain de seigle, des fruits, et de la crème sûre tous ensemble donne un résultat tout à fait original. On peut y ajouter de la cannelle, mais après avoir testé, je préfère vraiment la version nature (et pourtant j'adore la cannelle, mais là c'était juste bof).


Comme ses amis le gaspacho et le pain perdu, la leivasupp a souvent pour vocation d'upcycler un vieux pain devenu un peu sec, et ce avec du sucre et un peu de gnole, ce qui est essentiellement une très bonne idée.

Pour deux portions
  • 2 tranches de roggebrood (pain de seigle)
  • 400 ml d'eau
  • 40 g de sucre
  • 1 càs de raisins de Corinthe
  • 1 càs de cranberries séchées
  • Une bonne larme de cognac ou de brandy
  • Quelques càs de crème sûre de cajou
Préparation
  1. Faire tremper les fruits secs dans l'alcool
  2. Faire ramollir le pain dans l'eau
  3. Faire chauffer le pain dans son eau et le réduire le pain en bouillie (avec un mixer)
  4. Couper le feu et verser les fruits secs (avec l'alcool), remuer
  5. Servir chaud ou froid, en dessert, avec une cuillère de crème sûre



Aucun commentaire:

Publier un commentaire